GHIZLANE AGZENAÏ

MAROC

Ghizlane AgzenaÏ, héritière de l'école de Casablanca

(English version below the French version )

    



    Née à Tanger, Ghizlane Agzenaï est célèbre pour la création de totems colorés et monumentaux. Elle vit et travaille à Casablanca, voyage aux quatre coins du monde pour insuffler et présenter son art. Animée par une philosophie de vie positive qui se lit à travers son œuvre, elle crée la surprise en avril 2020 en réalisant l’oeuvre vidéo "Emerge " qu’elle de partager en la projeter sur un des bâtiments de la métropole casablancaise lors du premier confinement.

« Je me définis comme un être humain optimiste qui utilise les formes et les couleurs pour partager l’amour et la lumière » - Ghizlane.


« En général le totem est transmis par la mère. » C’est sur ce même principe que Ghizlane réalise ses totems colorés. Ses créations son imprégnées d’une philosophie de vie positive qu’elle transmet ainsi à ses collectionneurs.

Considérée comme l'héritière de l'Ecole de Casablanca, curieuse, touche à tout, elle décline ses œuvres en différents formats sur différents supports : mur, bois, carton, toile, électricité, métal. Ses œuvres majeures oscillent entre des dessins muraux et de multiples expositions en Europe et en Afrique.


En novembre 2020, elle présente l'exposition personnelle Emerge Reloaded à la Galerie 38 à Casablanca. En 2018 et 2019, elle habille le mur de Vigo Ciudade Color, l'US Barcelona, le Mural Harbor en Autriche, le mur Orberkampf à Paris. Elle participe au festival Jidar au musée Mohammed VI d'art moderne et contemporain à Rabat. Elle présente l'exposition personnelle Totem à la Galerie 38 à Casablanca et en 2017 What the weekend is 2, Alte Munze à Berlin.

En 2021 après avoir participé à l’exposition Colors Of Abstraction II de la 193 Gallery, elle sera présente à Menart Fair, la première foire d’art contemporain spécialisé dans les arts du moyen orient et de l’Afrique du nord.


Born in Tangier, Ghizlane Agzenaï is famous for creating colourful and monumental totems. She lives and works in Casablanca and travels to the four corners of the world to instil and present her art. Driven by a positive philosophy of life that can be read through her work, she created the surprise in April 2020 by making the video work "Emerge" which she shared by projecting it on one of the buildings of the Casablanca metropolis during the first confinement.

"I define myself as an optimistic human being who uses shapes and colours to share love and light" - Ghizlane.

"In general, the totem is transmitted by the mother."It is on this same principle that Ghizlane creates her colourful totems. Her creations are imbued with a positive philosophy of life that she passes on to her collectors.

Considered as the heir of the Casablanca School, curious and versatile, she creates her works in different formats on different supports: wall, wood, cardboard, canvas, electricity, metal. Her major works oscillate between wall drawings and multiple exhibitions in Europe and Africa.

In November 2020, she presents the solo exhibition Emerge Reloaded at Galerie 38 in Casablanca. In 2018 and 2019, she dressed the wall of Vigo Ciudade Color, the US Barcelona, the Mural Harbor in Austria, the Orberkampf wall in Paris. She participates in the Jidar festival at the Mohammed VI Museum of Modern and Contemporary Art in Rabat. She presents the solo exhibition Totem at Galerie 38 in Casablanca and in 2017 What the weekend is 2, Alte Munze in Berlin.

In 2021, after participating in the exhibition Colors of Abstraction II at the 193 Gallery, she will be present at Menart Fair, the first contemporary art fair specialising in the arts of the Middle East and North Africa.

Logo 193 Gallery (500x500).jpg

Presse