IDRIS HABIB

U.S.A

Idris Habib et les icônes de la vie de tous les jours

    L'œuvre d'Idris Habib est faite de culture, de vibration, de texture et d'audace. Il présente une œuvre puissante et engagée, tout en questionnant l'image de l'afro-américain. En effet, Idris cherche à promouvoir l'afro-américain " lambda " qui n'est ni une icône ni un martyr. Ainsi, on retrouve dans son œuvre une succession de portraits puissants aux regards aussi profonds qu'expressifs, non sans rappeler la force des primitifs italiens.


Idris a appris son métier en parcourant le monde. Autoproclamé citoyen du monde, il voyage depuis son enfance et trouve son inspiration dans le street art africain, européen et américain, les galeries et les musées.


"L'inspiration est une force ; les autres sont la source de l'artiste en moi. Je me trouve particulièrement attiré par des musiciens comme Sun Ra, Jimi Hendrix et des légendes du jazz comme Miles Davis, Louis Armstrong, John Coltrane et Nina Simone. La musique en général fait partie intégrante de ma vie et de mon travail. Je crois que l'art est fondé sur l'idée que le partage de la créativité des autres suscite en vous les plus grandes formes de créativité qu'il incite à regarder ce qui constitue son environnement et sa communauté et que ce partage initie des visions créatives, nourrissant l'espoir de soi et inspirant les autres.

Mon travail questionne le rôle que nous jouons dans ce monde en tant qu'humains mais aussi en tant qu'identité propre, à savoir noire, blanche, jaune, juive, chrétienne, musulmane, bouddhiste, hindoue ou tout ce en quoi nous choisissons de croire. Je crois qu'il n'est pas nécessaire d'être de couleur pour jouer un rôle étincelant dans ce monde. Vos actions, qu'elles soient bonnes ou mauvaises, seront l'empreinte que vous laisserez aux autres pour qu'ils les contemplent et/ou les suivent. Il est important de se rappeler que vous êtes humain avant toute chose. (...) Ma peinture ne concerne aucune théorie ni aucun -isme. Il n'y a pas d'autre contenu que l'image et ce qu'elle montre. Il n'y a pas besoin de messages politiques. Les lignes elles-mêmes sont la preuve visuelle de l'énergie et du processus que nous traversons en tant que personnes de couleur. "- Idris Habib


La 193 Gallery accueillera cet été le premier solo show parisien de l'artiste. 

Logo 193 Gallery (500x500).jpg
Dossier de presse